LANDES

un film de François-Xavier Vives

  • Production : 2013
  • Drame
  • Couleur
  • En salle : 31 juillet 2013
  • France
  • 1h35
  • Visa N° 122 797

Synopsis

Années 20, dans les Landes. 
Liéna, 35 ans, hérite à la mort de son mari de ses vastes propriétés au cœur d’une forêt industrielle et de son drôle de rêve : l’électricité partout sur ses terres. 
Elle veut à tout prix faire de ce rêve électrique une réalité. Sauf que personne n’en veut, ni son milieu, ni les syndicats. 
Alors elle se bat, s’entête… mais comprend qu’il existe d’autres batailles à livrer...
Quand le destin d’une femme libre rencontre le destin d’un pays...

Téléchargements

Télécharger Tout télécharger

Crédits

FICHE ARTISTIQUE
Marie Gillain > Liéna

Jalil Lespert >Iban

Miou Miou >Madeleine

Swan Mirabeau >Suzanne

Steve Driesen >Cachan

Rosalia Cuevas >Mme Hector

Bernard Blancan >Darrouy

Christelle Cornil >Juliette

Céline Peret >Cécile


FICHE TECHNIQUE
Scénario François-Xavier Vives, Camille Fontaine et Emmanuel Roy

Réalisation François-Xavier Vives

Image Emmanuel Soyer

Musique Franck Lebon

Son Ricardo Castro - Emmanuel de Boissieu

Montage Isabelle Poudevigne

Décors Cathy Mananes, Mira Van Den Neste

Création des costumes Elisabeth Tavernier

Maquillage Irène Ottavis

Coiffure Kay Phillips, Christine Chomicki

Production Florence Borelly - Sésame Films

Coproduction Alain Berliner - WFE

Distribution France Sophie Dulac Distribution



BIOGRAPHIE DE FRANCOIS-XAVIER VIVES
François-Xavier Vives vit et travaille à Paris. Diplômé de l’école Louis Lumière
(Vaugirard) en 1991, il aborde la réalisation par le documentaire de création. Il
consacre son premier film, 1860, sur l’extrême horizon à la transformation
brutale de son pays d’origine, Les Landes, au seuil du XXème siècle. Le film interroge
l’identité d’un territoire, d’une communauté et de sa culture en voie d’effacement.
Dès lors, son travail sera constamment traversé par la question de l’identité. Qu’est-ce
qui forge notre identité ? Les lieux où l’on naît, où l’on vit ? Ou bien nos actes, nos
créations ? C’est ce qui sera au coeur de sa première fiction Noli me tangere,
confrontation orageuses entre deux artistes, un père et son fils, devenus étrangers
l’un pour l’autre, mais qui tentent de se retrouver autour d’une oeuvre commune.
Maurice Garrel et Jérôme Robart en sont les principaux interprètes. Le film est
distingué dans différents festivals et diffusé sur France 3. En parallèle, son intérêt
pour le documentaire, et tout ce qui touche à l’inscription de l’Homme dans la
Nature, restent présents notamment à travers l’écriture et la direction de la collection
Secrets de plantes. Une série documentaire pour Arte ayant pour ambition
de révéler, dans un contexte de déséquilibres écologiques, les précieuses interactions
entre les plantes et les sociétés humaines. Il se consacre également à une autre de
ses passions, qui d’ailleurs irrigue ses fictions : la musique. Il crée par exemple une salle
de concert éphémère dans l’ancienne Base sous-marine de Bordeaux. Michel Portal,
le Quatuor Parisii, Natacha Atlas… participent à l’expérience. Six concerts sont
donnés, il en réalise les captations pour France 3, confirmant là son désir constant
d’explorer de nouvelles formes.