FAUST

un film de Alexandre Sokourov

  • Production : 2011
  • Fiction
  • Couleur
  • En salle : 20 juin 2012
  • 1h34
  • LION D'OR (Mostra de Venise 2011)

FAUST

Synopsis

Librement inspiré de l'histoire de Goethe, Alexandre Sokourov réinterprète radicalement le mythe. Faust est un penseur, un rebelle et un pionnier, mais aussi un homme anonyme fait de chair et de sang conduit par la luxure, la cupidité et les impulsions.

Téléchargements

Télécharger Tout télécharger

Crédits

FICHE ARTISTIQUE
Johannes Zeiler FAUST
Anton Adasinskiy LE PRETEUR SUR GAGES / MEPHISTOPHELES
Isolda Dychauk MARGARETE
Georg Frierich WAGNER
Hanna Schygulla LA FEMME DU PRETEUR SUR GAGES
Antje Lewald LA MERE DE MARGARETE
Florian Brückner VALENTIN
Sigurdur Skulasson LE PERE DE FAUST
Maxim Mehmet L’AMI DE VALENTIN


FICHE TECHNIQUE
REALISATION Alexander Sokurov
HISTOIRE Yuri Arabov 
SCENARIO Alexander Sokurov, Marina Koreneva
PHOTOGRAPHIE Bruno Delbonnel
MUSIQUE ORIGINALE Andrey Sigle
DIRECTION ARTISTIQUE Elena Zhukova
MONTAGE Jörg Hauschild
COSTUMES Lidia Krukova
MAQUILLAGE Tamara Frid

En partenariat avec :
The Mass Media Development and support foundation
The Russian cinema Fund


BIOGRAPHIE ALEXANDRE SOKOUROV
Alexandre Sokourov est né en Russie en 1951. Après avoir obtenu son diplôme d'études secondaires en 1968, il entre à l'Université de Gorki en Histoire. Parallèlement il est employé à la télévision de Gorki en tant qu'assistant de production. À 19 ans, il produit sa première émission. De 1975 à 1979, Sokourov étudie à l'Institut de cinématographie de Moscou (VGIK). Son premier long métrage, « La voix solitaire de homme », est très apprécié par le réalisateur Andreï Tarkovski et reçoit par la suite de nombreux prix. 

Sokourov est employé par le studio de cinéma Lenfilm en 1980. Au même moment, il commence à travailler au studio de films documentaires de Leningrad où il réalise des documentaires. Alexandre Sokourov est souvent scénariste et chef opérateur des projets qu’il réalise. 

Alexandre Sokourov a reçu de nombreux prix russes et internationaux : le Lion d'Or (2011), le prix FIPRESCI, le prix Tarkovski, le prix de l’État russe (1997 et 2001), Le Prix de la liberté fondé par Andrzej Wadja, le Prix du Vatican « Troisième Millenium » (1998). En 1995, l’Académie européenne du film l’a nommé comme l’un des cent réalisateurs les plus importants du monde.
  • Presse

    • Relations Presse :
      Agnès Chabot