68, mon père et les clous

un film de Samuel Bigiaoui

  • Production : 2017
  • Documentaire
  • Français | VF
  • Couleur
  • En salle : 01 mai 2019
  • France
  • 1h24
  • n° visa : 149.106

Synopsis

Ouverte il y a 30 ans, en plein Quartier Latin, la quincaillerie de mon père est un haut lieu de sociabilité. C’est aussi l’ancien terrain de jeu de mon enfance.
Bricomonge va fermer. A l’heure de l’inventaire et des comptes, j’accompagne mon père dans les derniers moments du magasin.
Et je cherche à comprendre ce qui a amené le militant maoïste qu’il était dans les années 60-70, intellectuel diplômé, à vendre des clous.

Téléchargements

Télécharger Tout télécharger

Crédits

Samuel Bigiaoui est réalisateur, architecte et enseignant en mathématiques. Après des études de mathématiques à Paris 6, il passe le CAPES et l’Agrégation et enseigne à Nîmes puis à Paris. Cependant, ses préoccupations et réflexions sur l’espace comme prescripteur de sens le poussent vers l’architecture. En 2010, il est admis à l’ENSA Paris-Malaquais d’où il sort diplômé Architecte HMONP, son projet de fin d’étude portant sur l’interaction entre pédagogie et architecture. Très jeune passionné de cinéma et de théâtre, il suit une formation d’acteur à l’Atelier Blanche Salant (promotion 2011). Il est aussi l’un des protagonistes du film Reprendre l’été (2016). Entre son métier d’architecte et l’enseignement, il écrit et réalise son premier film documentaire 68, mon père et les clous.


Réalisation: Samuel Bigiaoui
Scénario: Samuel Bigiaoui
Image: Samuel Bigiaoui
Son: Raphaël Girardot et Jean-Marc Schick
Montage: Saskia berthod

Production: Petit à Petit Production
Co-production: Vosges Télévision

Festival / Prix: 
États Généraux (Lussas) / Traces de Vie (Clermont-Ferrand)

Financement: 
Soutien du CNC / Procirep Angoa
  • Presse

    • Relations Presse :
      RSCOM Jessica Bergstein-Collay et Robert Schlockoff 01 47 38 14 02 - rscom@noos.fr